Douai : la Baraque aux livres ouvre une nouvelle page sur la place d’Armes - DouaiCommerce.com
 
Actualité

Douai : la Baraque aux livres ouvre une nouvelle page sur la place d’Armes


Vous aimez les livres, et vous souhaitez leur offrir une nouvelle vie ? Adoptez-en un ! C’est ce que propose Philippe Théret, l’ex-bouquiniste de la rue Bellegambe, qui va désormais vendre ses livres d’occasion, tous les samedis, sur la place d’Armes, dans une Baraque aux livres ambulante. Premier rendez-vous le 7 mai.


Dans la région, tout le monde connaît l’emblématique baraque à frites. Eh bien désormais,il faudra aussi compter avec la baraque aux livres. À en croire le principal intéressé, Philippe Théret, propriétaire et amoureux du livre : « C’est une belle aventure qui démarre ! Et sur les chapeaux de roue », espère-t-il.



Les livres ont plusieurs vies

L’ancien bouquiniste de la rue Bellegambe a mis les moyens. Près de 37 000 euros ont été investis dans son Citroën HY de 1974. Et dès le samedi 7 mai, chaque week-end, Philippe Théret sillonnera les routes de la région, son premier arrêt se fera à Douai. L’imposant camion bordeaux, équipé de stores et de volets roulants, va s’installer au beau milieu de la place d’Armes, à l’angle des rues de Paris et Bellain. Ainsi, personne ne pourra passer à côté de l’engin. Philippe Théret mise tout sur un concept original : « Adopte un livre ». « Les livres ont plusieurs vies. Il ne faut pas les laisser mourir, souffle Philippe. Les gens paient le livre et lui offrent ainsi une deuxième vie, c’est poétique. »

Et pas la peine de voir là la renaissance du feu bibliobus, arrêté par la municipalité en mars. « Même si on peut y voir un symbole. Ça n’a pas grand-chose à voir. Je ne vais pas aller dans les quartiers, mais dans le centre-ville qui draine toutes les populations. », explique Philippe Théret qui a pour ambition d’en faire le symbole de la ville des Géants. « Ça va faire parler de Douai, et c’est bien. En ce moment, la ville revit et propose des choses nouvelles, les magasins rouvrent, on est sur la bonne voie. »

La voie du succès, certainement pour la Baraque aux livres, à Douai comme dans toute la région. « Je veux quelque chose de régional. D’ailleurs sur le camion, il y aura des reprographies de monuments, de personnages ou de produits emblématiques de la région. Je m’installerai aussi certains jours au parc Barbieux, à Roubaix. » Avec ce concept original et prometteur, Philippe Théret espère bien casser l’baraque !

Publié le Jeudi 05 Mai 2016 par Catherine